Citation

…J’arrivai tout près d’une église,
De la verte église au bon Dieu,
Où qui voyage sans valise
Écoute chanter l’oiseau bleu.

C’était l’église en fleurs, bâtie
Sans pierre, au fond d’un bois mouvant,
Par l’aubépine et par l’ortie
Avec des feuilles et du vent…

– L’église (Victor HUGO)

Les rêves et vous

Un peu d’histoire

Dans l’antiquité les Grecs et les Egyptiens allaient très régulièrement au temple, afin de faire interpréter leurs rêves. Cette hygiène de vie s’est perdue au fil des siècles.
Au 13e siècle Saint Jérome a traduit la bible de l’Hébreu au Latin. Des erreurs de traductions volontaires ont fait que depuis ce temps, l’église catholique a fait interdire l’interprétation des rêves. Celui qui interprétait les rêves était considéré comme sorcier et brûlé vif.
Ce n’est qu’en 1992 que l’interprétation des rêves a été officiellement re-autorisée en France.

L’incubation des rêves comme thérapie

Les rêves sont nos complices intimes. Nous pouvons leur poser des questions. Ils nous répondront. N’est ce pas extraordinaire ? Cela s’appelle l’incubation et c’est si simple !
Avant de vous endormir, prenez une feuille de papier , écrivez une question simple , courte et concise. Au réveil notez tout de suite les images du rêve.

Un équilibre entre le corps et l’esprit

Nos sociétés occidentales privilégient la voie intellectuelle au détriment des instincts et du corps. Le corps est méprisé et oublié dans notre société de consommation.
Il s’établit un équilibre entre mon corps et mon esprit grâce à l’interprétation des rêves. Le rêve est thérapeute.

De quoi vont nous parler les rêves

De ce que nous ne voulons pas voir , de ce qui nous fait peur
De nos émotions, de nos idées, de nos projets.
De notre façon de nous affirmer dans la vie
De notre créativité, de notre sexualité , de notre santé …

Présentation

J’ai appris l’interprétation des rêves dans une académie pendant de nombreuses années, avec une personne qui a travaillé dans la continuité des travaux de CG JUNG et d’Etienne PERROT.
Le diplôme obtenu avec l’aval de l’inconscient n’est pourtant qu’un point de départ bien insuffisant. Pour chaque rêve il faut repartir de zéro et chaque interprétation de rêve doit être une démonstration.