Le rêve de Booz dans la légende des siècles

Booz doit épouser Ruth pour faire naître une lignée sacrée. Il  est le symbole de l’inspiration divine
 
Dans la légende des siècles, Victor Hugo retrace l’histoire de l’humanité.
Booz endormi s’inspire directement de la bible.
Booz fait un rêve prémonitoire.
Dieu lui fait comprendre qu’il doit épouser Ruth,une jeune étrangère venue 
travailler dans ses champs, car de leur union doit naître une ligne sacrée.
Le rêve de Booz est donc le symbole de l’inspiration Divine 
 
 
Booz s’était couché de fatigue accablé ;
Il avait tout le jour travaillé dans son aire ;
Puis avait fait son lit à sa place ordinaire ;
Booz dormait auprès des boisseaux pleins de blé.
(…)

Comme dormait Jacob, comme dormait Judith,
Booz, les yeux fermés, gisait sous la feuillée ;
Or, la porte du ciel s’étant entre-bâillée
Au-dessus de sa tête, un songe en descendit.

Et ce songe était tel, que Booz vit un chêne
Qui, sorti de son ventre, allait jusqu’au ciel bleu ;
Une race y montait comme une longue chaîne ;
Un roi chantait en bas, en haut mourait un dieu.

Et Booz murmurait avec la voix de l’âme :
 » Comment se pourrait-il que de moi ceci vînt ?
Le chiffre de mes ans a passé quatre-vingt,
Et je n’ai pas de fils, et je n’ai plus de femme.
(…)


Pendant qu’il sommeillait, Ruth, une moabite,
S’était couchée aux pieds de Booz, le sein nu,
Espérant on ne sait quel rayon inconnu,
Quand viendrait du réveil la lumière subite.

Booz ne savait point qu’une femme était là,
Et Ruth ne savait point ce que Dieu voulait d’elle.
Un frais parfum sortait des touffes d’asphodèle ;
Les souffles de la nuit flottaient sur Galgala.
(…)

Tout reposait dans Ur et dans Jérimadeth ;
Les astres émaillaient le ciel profond et sombre ;
Le croissant fin et clair parmi ces fleurs de l’ombre
Brillait à l’occident, et Ruth se demandait,

Immobile, ouvrant l’oeil à moitié sous ses voiles,
Quel dieu, quel moissonneur de l’éternel été,
Avait, en s’en allant, négligemment jeté
Cette faucille d’or dans le champ des étoiles.
 
Victor Hugo

Reader Interactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’ai rêvé d’un ours

l’ours est une facette du rêveur qui découvre l’état de sa vie affective, froide et gelée.

Lire plus

J’ai rêvé de mon Père

le père est une image onirique complexe et très importante. Une facette de vous même ou une image du Divin en vous , l’analyse du rêve doit être très rigoureuse pour faire la part des choses

Lire plus

Le rêve de Socrate

Socrate fait un rêve qui lui annonce qu’il a encore trois jours à vivre après la condamnation à mort prononcée par le tribunal d’Athènes

Lire plus

J’ai rêvé que je pars en voyage.

les voyages évoquent un changement dans votre vie

Lire plus

J’ai rêvé que j’avais un cancer

lorsque vous rêvez d’avoir un cancer, pas de panique. Voici plusieurs pistes de réflexion possibles.

Lire plus