La femme de Ponce-Pilate fait un songe prémonitoire

Bien des personnages historiques ont eu des rêves prémonitoires ayant changé le cours de l’histoire. En voici un

Ponce Pilate, procurateur de la Judée, a arrêté le Prophète Jésus sous les pressions des Grands Prêtres. Alors que la foule réclame la mort de Jésus au nom de Rome, Pilate hésite à l’exécuter, car il craint d’être révoqué. Il est plongé dans ses réflexions angoissées et on lui annonce que sa femme, Procula, veut le voir. Elle lui raconte son rêve pour tenter de sauver Jésus.

* « Procula , bouleversée, confia à son mari qu’elle était tourmentée par un rêve et qu’il fallait sauver le Juste dont les Juifs exigeaient le supplice. (…) Ce n’était pas pour le conseiller dans une situation délicate, mais pour lui raconter un rêve. C’était le comble. « Un songe, se devait-elle inquiéter d’un songe ? » (…) Ponce Pilate se résigna à écouter le récit de sa femme et feignit de s’y intéresser. (…) »

le rêve de Procula :

*« Procula s’était égarée dans les souterrains labyrinthiques peuplés d’êtres furtifs et fervents. Des poissons, des agneaux étaient peints sur les parois et parfois devenaient vivants. Elle avait été poursuivie par des pas pesants, par un cliquetis de cuirasses, par une certitude de prétoriens invisibles et proches. L’air se raréfiait, les couloirs se ramifiaient, la foi dans le Prophète Jesus se traduisait par une obligation inexorable, inintelligible, de lire la livrée des poissons, la laine des moutons, comme si l’on pouvait déchiffrer des boucles ou des écailles. »

* »Procula avait su que le destin du Messie dépendait d’elle et elle demeurait incapable de lire les poissons et les agneaux. Elle gémissait qu’elle ne savait lire que les lettres. « (…) Elle aurait du comprendre que son rêve lui conseillait ainsi de faire appel à un prêtre pour l’interpréter.

Pilate refuse d’écouter

* »Pilate eut envie de répondre que le temps était passé où les magistrats romains se guidaient sur les auspices, les augures et les rêves »(…) Il lui expliqua que les rêves sont équivoques et difficiles à interpréter(…) »

Jésus sera présenté devant Ponce Pilate qui doit ratifier sa condamnation à mort. Mais le procureur doute de la culpabilité de Jésus. Comme il est coutume de libérer un prisonnier au moment de la Pâque, Pilate laisse au peuple le soin de décider. Le peuple choisit de libérer le meurtrier Barrabas plutôt que Jésus. …

Le rêve de Procula était prémonitoire.

* source : le livre de Roger Caillois  , éditions Gallimard en 1961 ,  « Les prêtres ».

source https://reves.ca

Reader Interactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’ai rêvé d’un ours

l’ours est une facette du rêveur qui découvre l’état de sa vie affective, froide et gelée.

Lire plus

J’ai rêvé de mon Père

le père est une image onirique complexe et très importante. Une facette de vous même ou une image du Divin en vous , l’analyse du rêve doit être très rigoureuse pour faire la part des choses

Lire plus

Le rêve de Socrate

Socrate fait un rêve qui lui annonce qu’il a encore trois jours à vivre après la condamnation à mort prononcée par le tribunal d’Athènes

Lire plus

J’ai rêvé que je pars en voyage.

les voyages évoquent un changement dans votre vie

Lire plus

J’ai rêvé que j’avais un cancer

lorsque vous rêvez d’avoir un cancer, pas de panique. Voici plusieurs pistes de réflexion possibles.

Lire plus